14 octobre 2006

 

Augmentation des agressions contre des Musulmans en Grande-Bretagne

SIGN THE OPEN LETTER : There has been a recent increase in racist hysteria directed against Muslims. We deplore Jack Straw’s remarks concerning the veil worn in public by some Muslim women. His intervention, the bullying attacks of John Reid and other Ministers, and stories in some sections of the media, are designed to isolate and demonise British Muslims. The result has been violence against, and intimidation of, Muslim people.

We express our solidarity with all people in Britain of the Muslim faith, affirm their right to dress as they please and live their lives in peace and security.

The current attacks on Muslims are rooted in the disastrous 'war on terror', of which this government has been such a prominent supporter. This war has made Britain more vulnerable, not less, to terrorist attack.

If the government is concerned about improving the cohesion of our communities, let it first abandon its support for the foreign policy of the US administration, including the occupations of Iraq and Afghanistan.




Selon The Independent du 14 octobre 2006, citant des associations musulmanes et anti-racistes, le nombre d'agressions verbales et physiques contre des Musulmans a augmenté considérablement suite aux récentes déclarations de Jack Straw, chef du groupe parlementaire travilliste, ancien ministre de l'intérieur et ministre des affaires étrangères de Tony Blair. Straw a déclaré dans un article que le port du voile contribuait à creuser un fossé entre les communautés et qu'il avait décidé de demander aux femmes qui portaient le niqab de l'enlever lors de ses permanences. De nombreuses voix se sont élevées contre cette déclaration, dont celles de plusieurs ministres.

Selon plusieurs témoins cités par The Independent, le climat dans le pays aurait changé depuis la publication de l'article, avec une nette augmentation du nombre d'incidents, allant de simples remarques caustiques ("Vous allez bientôt enlever ce voile") ou des lettres anonymes à des attaques contre des mosquées et des centres communautaires. Dans plusieurs incidents, des voiles ont été arrachés de force.

Un sondage publié par The Guardian (14 octobre 2006) révèle qu'une petite majorité seulement (53 %) des britanniques sont d'accord avec Straw, ce pourcentage étant plus élevé chez les hommes (58 %) que chez les femmes (49 %) et nettement plus élevé chez les plus de 65 ans (65 %) que chez les 18 - 24 ans (31 %). 74 % des britanniques (82 % des 18 - 24 ans) s'opposent à une interdiction du voile dans des endroits publics, selon le sondage ICM (réalisé auprès d'un échantillon de 1 023 personnes). Une majorité (59 %) pensent que les Musulmans doivent faire plus d'efforts pour s'intégrer. En réponse à une question sur ce qu'ils penseraient si une famille musulmane s'installait dans leur quartier, plus de personnes ont répondu qu'elles seraient "contentes" (12 %) qu'ont répondu qu'elles seraient "inquiètes" (11 %) - 52 % ont répondu qu'elles seraient "ni contentes, ni inquiètes" !.

Deux articles de The Independent qui démontrent qu'on peut mettre le New Labour sur la défensive sur la question de l'islamophobie :

Labour accused of aiding extremists by its focus on Muslim issues, by Nigel Morris and Ben Russell (17 October 2006)

Reid admits Iraq war has fuelled radicalism, by Colin Brown, Deputy Political Editor (17 octobre 2006)

mais pour réussir, il faut que la gauche elle-même ne soit prête à aucun compromis. C'est le sens du combat de RESPECT -The Unity Coalition, de la Stop the War Coalition et d'autres. Les liens qui suivent en donnent quelques exemples (en anglais, bien sûr).

TRIBUNE DE SALMA YAQOOB DANS 'THE GUARDIAN'
Why don't white feminists support Muslim women? asks Salma Yaqoob

EXTRAIT DU DISCOURS DE GEORGE GALLOWAY AU CONGRES DE 'RESPECT'
Watch the video of George Galloway at RESPECT Party Conference, 14 October 2006.

Stop scapegoating Muslims - it’s war and racism that fuel division, by Esme Choonara
SOCIALIST WORKER n° 2022, 14/10/2006

Jack Straw's attack on Muslim women wearing the veil was not an innocent attempt to “raise debate”. He was speaking in a climate of Islamophobia fuelled by the “war on terror”.

It is this climate that promotes segregation and fuels racist attacks, not the decision of some Muslim women to cover their faces, as Straw claimed.

Leading anti-war campaigners have challenged the latest round of scapegoating. /.../

NOUVEAU : 'ROISSY : LES MUSULMANS PERDENT LEUR BADGE' (19/10/2006)et 'PETITE VICTOIRE CONTRE L'ISLAMOPHOBIE EN ANGLETERRE'

Libellés : ,


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud