19 octobre 2006

 

Roissy : les musulmans perdent leur 'badge'

Plusieurs dizaines d'employés musulmans de l'aéroport de Roissy se sont vus récemment retirer leur habilitation à travailler en zone sous-douane. Des syndicats et les employés musulmans de Roissy dénoncent ce retrait "sans raison" de leur badge par la préfecture de Seine-Saint-Denis. Lire l'article sur Nouvelobs.com...

Des bagagistes musulmans de l'aéroport de Roissy portent plainte pour discrimination (Le Monde 20/10/2006)

Communiqué du Collectif contre l'islamophobie en France (12/10/2006)

COMMUNIQUE DU MRAP (20/10/2006)

NOUVELLES REVELATIONS (SaphirNews.com, 26/10/2006)

SUR LE SITE DE LA LIGUE DES DROITS DE L'HOMME (SECTION DE TOULON)Toi qui entres à Roissy, abandonne tout Islam

DANS 'ROUGE', LE 7 NOVEMBRE 2006 "Aéroport de Roissy : Discriminations=licenciements"

NOUVEAU (EN ANGLAIS) : French workers resist after Muslims are sacked, par Christophe Chataigné, Socialist Worker, 11 November 2006

Dans la lettre de SI n° 7 (novembre 2006)
BAGAGISTES DE ROISSY : UNE AFFAIRE QUI NOUS CONCERNE TOUS

Les organisations syndicales et les partis et associations de gauche doivent s’opposer énergiquement à la décision du Préfet de la Seine-Seine-Denis de retirer l’accréditation de 72 salariés musulmans. Ils doivent faire connaître leur position très largement et organiser des actions de solidarité.

Cette mesure est dans la droite ligne de l’idéologie de la guerre des civilisations et de la diabolisation des musulmans portée par des gens comme Philippe de Villiers, auteur d’un best-seller (!) Les Mosquées de Roissy. Elle est un coup porté à l’unité des travailleurs visant à mieux faire passer de nouvelles lois liberticides et toute la politique anti-ouvrière du gouvernement.

Les « raisons de sécurité » invoquées pour justifier un tel arbitraire n’ont aucune crédibilité, surtout dans la bouche d’un ministre de l’Insécurité qui allume le feu dans les banlieues et rampe devant le terroriste en chef de la Maison Blanche. L’assimiler au « principe de précaution » revient à dire que tout musulman pratiquant doit être considéré comme « présumé coupable ».

Le MRAP a annoncé sa décision de poursuivre le préfet et le sous-préfet pour discrimination à raison des origines ethniques et religieuses des salariés visés, dont plusieurs ont une activité syndicale.

Le 7 novembre, une réunion de l’Intersyndicale devait avoir lieu, suivie le lendemain par une réunion plus large avec des associations et organisations politiques.

Malgré le climat de peur et de suspicion créé par une campagne islamophobe médiatique qui va en crescendo, il est possible et urgent d’organiser la riposte.

PETITE VICTOIRE CONTRE L'ISLAMOPHOBIE EN ANGLETERRE

Daily Star journalists' action blocks anti-Muslim article

Socialist Worker online, 19/10/2006

Des journalistes travaillant pour le quotidien anglais (très) populaire le Daily Star ont empêché la publication aujourd'hui mercredi 19 octobre d'une série d'articles islamophobes présentés comme un faux journal islamiste (le Daily Fatwa). Les articles ont d'abord été approuvés par la rédaction, mais la section du Syndicat national des journalistes (NUJ) s'est réunie dans l'urgence et a condamné le contenu comme "offensant pour les Musulmans" et "dangereux pour le personnel du journal". Le secrétaire-général du NUJ a également condamné les articles comme "contraire au code de conduite de la profession". Il n'est pas exclu, cependant, que la direction du journal essaie de faire passer les articles demain, en dénonçant la "censure" du syndicat. Espérons que les journalistes tiennent bon, et qu'ils reçoivent le soutien d'autres travailleurs de la presse. Affaire à suivre ...

Dans The Independent :
Barry Fitzpatrick, the NUJ's national organiser for national newspapers, said his union would not normally seek to influence the editorial stance of a paper but said the content in this instance was "beyond the pale". He said: "The idea that this could be seen by readers or anybody else as a joke was ridiculous. The whole thing was appalling."


Read this week's Socialist Worker (n° 2023) for full coverage of islamophobic attacks in the UK and how anti-racists can successfully fight back.

A Glasgow en Ecosse, un rassemblement est prévu samedi 21 octobre pour protester contre les récentes déclarations islamophobes en Grande-Bretagne. Il est organisé par la Coalition contre la guerre (Stop the War) et l'Association musulmane de la Grande-Bretagne (MAB).

Glasgow rally to protest against 'unacceptable anti-Muslim rhetoric' (The Independent, 21 October 2006)

Libellés :


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud