15 août 2009

 

Solidarité internationale anti-fasciste !

***
Aujourd'hui 15 août le parti nazi de Nick Griffin, le British National Party (BNP), organise sa fête 'Red, White and Blue' dans le Derbyshire (centre de l'Angleterre) dont le modèle est celle organisée par le Front National en France. Des rumeurs circulent d'ailleurs que Jean-Marie Le Pen fait partie des invités.

A la différence de la gauche française, cependant, le mouvement anti-fasciste britannique est déterminé à empêcher physiquement par une mobilisation de masse de telles manifestations basées sur la haine des immigrés (musulmans notamment).

Les Nazis ne sont pas un parti comme les autres, nous n'acceptons pas qu'ils puissent s'exprimer que cela soit à travers leurs meetings, leurs ventes de journaux ou leurs manifestations ou à travers les médias. Nous condamnons notamment l'attitude de la BBC qui fait preuve d'une complaisance extraordinaire pour Griffin, qui est un islamophobe et un négationniste (de l'Holocauste) notoire.

Il faut toujours garder en tête que si les Nazis paraissent relativement faibles, malgré leur récent succès électoral (2 députés européens et plusieurs dizaines de conseillers locaux), cette situation peut changer rapidement, comme dans les années trente - et que dans ce cas ils sont assurés du soutien d'une partie de la classe dirigeante y compris celle qui contrôle les médias.

Ceci vaut aussi bien pour un parti 'jeune' comme le BNP (mais qui a des antécédents dans le National Front des années 1970 et les Fascistes d'Oswald Mosley dans les années 1930 et 1950) que pour un parti 'établi' comme le Front National qui a profité de l'absence d'une riposte efficace des anti-fascistes dans les années 1980 pour s'établir sur la scène politique.

C'est la raison pour laquelle il ne faut jamais banalier la menace fasciste et qu'il faut maintenir une vigilance constante et active pour les empêcher de semer leur poison raciste.


Des membres de l'Association de Travailleurs Indiens (Indian Workers' Association) avec leur banderole lors de leur arrivée en car sur le site de la mobilisation (ce matin)

Des images de la manifestation (cet après-midi)
Note: Le mot 'Kettle' sur l'affiche fait référence à la tactique employée par la police britannique qui consiste à entourer des manifestants et même ceux qui se trouvent par hasard sur le lieu d'une manifestation et à les empêcher de sorttir du piège pendant des heures. L'objectif annoncé des manifestants anti-BNP est donc de bloquer l'accès au site de la fête en mobilisant le plus grand nombre d'anti-fascistes - l'atteinte de l'objecitif ne dépend pas de l'emploi de méthodes 'clandestines' ou de la violence individuelle mais du nombre des manifestants, et donc du niveau de conscience des anti-racistes et l'existence d'une alliance solide entre tous les anti-fascistes, des militants de gauche les plus réformistes aux associations d'immigrés, musulmanes etc.

Libellés : , , , , ,


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud