08 janvier 2009

 

Retour sur la surprenante mobilisation de soutien au peuple palestinien

Paris, 3 janvier 2009 Photo lepoireaurouge


Sur le site Basta !, Ivan du Roy interviewe la sociologue Monique Crinon sur la nature du mouvement de solidarité avec le peuple palestinien en France, notamment chez les musulmans. Monique a des choses fort intéressantes à dire sur l'incapacité de la gauche traditionelle à se lier à ce mouvement populaire.

/.../ L’évolution du mouvement de solidarité est très difficile à vivre pour des militants de la gauche qui ont beaucoup de mal à s’engager avec des gens qui expriment leur foi. C’est un débat qui dépasse largement la question palestinienne mais celle-ci la réactive. Ces militants de gauche fonctionnent souvent d’après la représentation d’un Islam homogène. Ils vont entendre un propos antisémite et en déduire que l’Islam et les Arabes sont antisémites. Bien sûr qu’il y a des dérapages mais ils ne sont pas plus présents chez les musulmans qu’ailleurs, y compris chez les juifs. A Toulouse, les Franciscains, initiateurs des cercles de silence en soutien aux sans-papiers, ont défilé lors de la manifestation de solidarité du 3 janvier. Cela n’a posé de problèmes à personne, au contraire. Au nom de la foi, qu’elle soit chrétienne, juive ou musulmane, on peut vivre des engagements aux côtés de non-croyants. C’est au nom de ces engagements que la solidarité se construit. L’Islam ne peut être un préalable.

N’y a-t-il pas un risque de fracture entre cette gauche classique et la base sociale, plutôt populaire et colorée, qui constitue massivement les cortèges des manifestations ?

Cette fracture est à l’œuvre depuis un moment. Cette « gauche classique », je commence d’ailleurs à me demander avec qui elle est en lien. La fragilité de la solidarité, l’incompréhension ou la difficulté de se positionner vis-à-vis des émeutiers de 2005 ont été l’expression de cette fracture entre les quartiers populaires et la gauche. En même temps, des liens se tissent, qu’il faut continuer à développer.

Libellés : , , ,


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud