30 juillet 2007

 

Un pas en avant vers l'unité anticapitaliste en Grèce

Avancée à gauche en Grèce

Un pas important vers l’unité semble avoir été franchi par la gauche anticapitaliste grecque. L’Initiative pour une gauche anticapitaliste a réussi à rassembler, dans une cinquantaine d’assemblées locales, plusieurs milliers de militants, pour discuter de la perspective d’une présentation commune aux prochaines élections législatives.

La nécessité de cette constitution a été ressentie comme le prolongement des luttes de la dernière année. Principales forces concernées : l’OKDE-Spartakos (section grecque de la IVe Internationale) et le SEK (organisation sœur du SWP britannique).

L’assemblée anticapitaliste centrale d’Athènes, le 14 juillet, qui avait pour fonction de synthétiser les discussions locales multiformes des semaines précédentes, a décidé de lancer l’initiative Enantia (« Pour l’unité de la gauche anticapitaliste ») et aussi de participer aux élections et à la coordination pour les batailles qui viennent.

Un nombre important de camarades du front Mera - qui regroupe notamment le NAR (organisation importante de la gauche anticapitaliste grecque, provenant d’une scission du KKE, le PC grec, de la fin des années 1980) - ont pris une part active aux débats, mais ils hésitent encore à participer pleinement à l’Initiative : des discussions avec ces camarades continuent et l’Initiative reste ouverte à toutes les forces anticapitalistes qui convergeront vers l’unité.

Paru dans Rouge n° 2216 du 26 juillet 2007.

Libellés : ,


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud