13 août 2009

 

Our military presence in Afghanistan is part of the problem - not the solution



Un editorial (en anglais) dans The New Statesman qui explique pourquoi le gouvernement de Gordon Brown a tort de vouloir continuer une guerre qui a fait 196 victimes côté britannique (et dieu sait combien de morts côté afghan) - une guerre dont même des militaires du plus haut rang disent qu'ils ne peuvent pas gagner.

J'ai deux critiques seulement. Pourquoi l'auteur revendique-t-il que le gouvernement fixe une date pour le retrait des troupes, au lieu d'un retrait immédiat ? Et pourquoi ce "nous" et ce "nos troupes" ? Cette guerre est la leur, pas la nôtre.

Libellés : , ,


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud