08 mai 2009

 

Saint-Denis fait son Forum Social Local

***
Le samedi 16 mai 2009, de 14h30 à 22h

Au THEATRE GERARD PHILIPE

Forum de luttes, rencontres, échanges… Un forum social local pour faire lien et convergence

AVEC LE SOUTIEN DU TGP ET DE LA VILLE DE SAINT DENIS

PROGRAMME DU FORUM

INTRODUCTION AU FORUM :

- Alain Bertho, (collectif dionysien du FSL)
- Adjera Lakehal-Brafman (collectif dionysien du FSL)

L’ANIMATRICE DE LA JOURNEE:

- Annie Tobaty (collectif dionysien du FSL)

Exposition photos de Raphaelle Bertho « Les conditions de vie du 76, rue Gabriel Péri »

Atelier 1 (15 h – 16 h 30) : Services publics : l’exemple dionysien de la poste

Modérateur : Jean-Louis Frisulli (syndicat SUD-PTT et (collectif dionysien du FSL)

Intervenants : participation de postiers

Accessibilité bancaire, domiciliation de compte, droit à l'adresse, qualité de distribution du courrier et des colis, temps d'attente aux guichets, La poste est souvent le dernier lien qui relie les exclus du système mais ce service public, qui se dégrade, a bien besoin d'être reconnue et renforcée.

Avec le projet de privatisation, les réorganisations incessantes des services de la Poste qui dégradent les conditions de travail du personnel, les milliers de suppressions d'emplois, les missions de service publiques postales à Saint-Denis, qui concentre des populations défavorisées, sont fortement menacées.

Face à ces enjeux de société, c'est l'action conjuguée des usagers et des postiers qui pourra inverser l'ordre des choses. C'est à eux de décider de l’avenir de La Poste.

Atelier 2 (16 h 30-18 h) : Service public/associations : coopération ou dualité ?

(Collectif des associations du 93)

Intervenante : (à confirmer)
Modérateur : Robert Turgis (collectif des associations du 93)

Les associations loi 1901 œuvrent pour maintenir le lien social, le vivre ensemble et permettre à chacun d’accéder à ses droits pour une intégration et une participation pleine et entière à la société au sein de laquelle il vit. De ce fait, les associations sont un prolongement indispensable de l’action des pouvoirs publics (Etat et collectivités locales) et participent au maintien de la cohésion sociale.

A partir de besoin repéré non couvert par le secteur public et ou le secteur marchand, le secteur associatif laboratoire d’idée, espace d’expérimentation et de construction d'alternative, a dans la perspective d’une émancipation pour tous été à l’origine de nombreuses actions telles bibliothèque publique, restauration scolaire, centre de vacances et de loisirs, centre sportif… et à contribuer à la définition de nombreux métiers aujourd’hui diffusés dans le secteur public ou marchand. (Éducateurs spécialisés, éducateurs sportifs, animateur, médiateur, aides à domicile…).

Le service public, les collectivités et les associations ont des rapports empreints d’ambiguïté et peut être plus particulièrement dans cette période de marchandisation de la société et des rapports humains. Sommes-nous dans la complémentarité ? Dans la dualité ? Comment ensemble Service Public et associations pouvons- nous progresser dans une complémentarité pour un service au public et contre la pénétration des services marchands qui le/nous démantèlerait ?

Atelier 3 (18 h-19 h 30) : Femmes et travail : « Notre travail compte ! »

Intervenantes : Christine Bellavoine sociologue,

Agnès Cluzel coord 93, Femmes Egalité (sous réserve)

Modératrice : Nadège Haberbusch (Asso des femmes de Franc-Moisin)

Le nombre d'emplois peu qualifiés augmente depuis une dizaine d'années et se caractérise par le développement de leur précarisation.

Une grande partie de la population dionysienne est triplement concernée : faible qualification reconnue, immigrée et étrangère,...et femme. Elle est de ce fait pauvre.

Notre réflexion, traversée par des témoignages de femmes, va cheminée dans deux directions:
-Le travail dit "domestique" est t-il reconnu à sa juste valeur marchande et sociétale ?
-Quelles résistances menées pour la reconnaissance sociale et salariale de ce travail? Ex : lutte des femmes sans papiers.
Débat organisé par l'association des femmes du Franc Moisin et le groupe Femmes de la coordination 93 de lutte pour les sans papiers

Projection de « Un immeuble en lutte » (15 mn) - film documentaire du Collectif du 76, rue Gabriel Péri.

Atelier 4 (20 h- 21 h 30) : Droit au logement pour tous à St-Denis ?

Modératrice : Dominique Vilaine
Intervenants (à confirmer)

Loyers et charges trop chers, menaces d'expulsions, logement insalubres, enfants victimes du saturnisme, 8000 demandeurs de logement à St-Denis, vente de logements publics, déconventionnement de loyers, spéculation immobilière....

Pourquoi une telle crise du logement à St-Denis et ailleurs ? Que pouvons nous faire ensemble demandeurs de logement, locataires et mal-logés pour imposer d'autres choix qui répondent aux besoins de tous ?

Une restauration sera assurée sur place : participation au frais.

Le collectif dionysien de préparation du Forum Social Européen s’est crée en juillet 2002, dans la dynamique de préparation des forums sociaux européens.
Une délégation du collectif, constituée de 70 personnes, représentants les différentes sensibilités associatives, politiques, syndicales de Saint-Denis s’est rendu au premier Forum Social Européen à Florence (Italie) en 2002.
La thématique « des sans-papiers » a fédéré l’ensemble des forces vives de Saint-Denis. Elle a été l’objet d’un atelier présenté par le collectif dionysien à Florence mais aussi d’un séminaire en partenariat avec la coordination nationale pendant le second FSE en 2003. Il va s’en dire que le collectif s’est fortement impliqué dans la préparation de ce second forum social en tant que ville accueillante.
A la suite du FSE de Paris/Saint-Denis, le collectif a décidé de se pérenniser. Il a alors participé aux forums sociaux de Londres et de Bamako en y organisant des ateliers. Il s’est activement impliqué au sein du groupe FFSL (facilitation des forums sociaux locaux) de la région parisienne

Libellés : ,


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud