05 mai 2009

 

Pas de raciste israélien en France ! Rassemblement mardi à Paris

***
publié le lundi 4 mai 2009

L’extrémiste raciste Lieberman, ministre israélien des Affaires étrangères sera à Paris mardi 5 mai, reçu par M. Kouchner et peut-être à l’Elysée.

IL NE DOIT PAS ETRE RECU PAR LES AUTORITES FRANCAISES !

RASSEMBLEMENT à PARIS mardi 5 mai

à 18h au quai d’Orsay

organisé par le Collectif national Palestine (pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens )

Mardi 5 mai 2009 dans le cadre d’une tournée européenne Avigdor Lieberman, étrange ministre des non moins étranges affaires étrangères israéliennes viendra à Paris rencontrer son homologue français Bernard Kouchner.

Comment peut-on accepter la venue d’un tel personnage, trois mois après le carnage et les destructions à Gaza, qui est toujours soumis au blocus israélien alors que la colonisation se poursuit allègrement en Cisjordanie (destructions de maisons à Jérusalem, construction massive de logements dans les colonies, intensification de la répression sanglante des manifestations contre le mur de l’apartheid ) et que les discriminations s’intensifient contre les Palestiniens d’Israël (menace de licenciement des cheminots arabes) ?

Rappelons quelques unes des propositions de Lieberman :

- Bombarder le barrage d’Assouan
- Utiliser l’arme nucléaire sur Téhéran et sur Gaza
- Expulser tous les Palestiniens d’Israël qui refuseraient de prêter un serment de loyauté à l’Etat juif, noyer les prisonniers politiques palestiniens dans la Mer morte
- Exécuter les députés palestiniens à la Knesset qui ont des contacts avec le Hamas ou qui ont commémoré l’expulsion de 1948,
- « Echanger » la Galilée contre les implantations en Cisjordanie pour faire un Israël « ethniquement pur ».

Mais Lieberman, n’est pas un élément isolé, c’est bien comme fer de lance de la politique israélienne d’enfermement et d’écrasement du peuple palestinien que doit être comprise sa récente nomination.

Car en choisissant cet individu pour représenter Israël, le gouvernement Netanyahou a voulu dire clairement, qu’il ne voulait rien lâcher, qu’il ne voulait ni d’un Etat palestinien, ni de l’évacuation des colonies, ni même s’engager dans aucun « processus de paix », ni remettre en cause les discriminations intérieures.

Le Gouvernement Netanyahou tient ainsi à faire savoir au monde entier qu’il veut conserver un Etat raciste (un Etat pour les Juifs du monde entier, qui fait de ses habitants palestiniens des citoyens de seconde zone), un Etat colonial qui dépossède le peuple palestinien de sa terre, un Etat d’apartheid qui enferme et isole les Palestiniens de Cisjordanie dans une multitude de bantoustans.

En faisant recevoir ce fasciste par son ministre des affaires étrangères, Sarkozy passe les bornes de l’indécence ! On se souvient pourtant que l’Europe avait réagi un tant soit peu quand l’extrême droite autrichienne était entré au gouvernement de Vienne. Mais les déclarations d’Haider étaient angéliques à côté de celles de Lieberman.

Comme à l’occasion du vote du Conseil européen pour le rehaussement des relations entre Israël et l’Union Européenne, recevoir Lieberman, c’est à nouveau donner à Netanyahou un feu vert pour sa politique criminelle, c’est aussi accroitre le risque d’une attaque israélienne « préventive » contre l’Iran, aux conséquences incalculables.

Plus d’impunité pour les criminels de guerre et pour ceux qui piétinent le droit international depuis trop longtemps ! L’UJFP participera partout où elle le pourra aux rassemblements unitaires pour dénoncer le scandale de cette réception, et en particulier à Paris mardi 5 mai à 18h au quai d’Orsay

Bureau National de l’UJFP le 3-05-09

Communiqué du NPA

Non à la venue du raciste Lieberman à Paris !

lundi 4 mai 2009

Le Ministre israélien des Affaires Etrangères, Avigdor Lieberman, est attendu à Paris le 6 mai prochain. Le NPA s’élève contre la venue de ce sinistre individu. Lieberman n’est pas seulement le représentant d’un Etat qui bombarde, réprime et assiège le peuple palestinien, tout en poursuivant sa politique de colonisation de la Cisjordanie.

Lieberman est un raciste notoire, partisan de la violence la plus extrême contre les Palestiniens. Il est celui qui déclarait en 2006 « [que] lorsqu’il y a contradiction entre les valeurs démocratiques et les valeurs juives, les valeurs juives et sionistes sont prépondérantes » et qui propose aujourd’hui de déchoir de leur nationalité les citoyens palestiniens d’Israël. Lors des récents massacres de Gaza, il estimait qu’Israël « devait continuer de combattre contre le Hamas, de la même manière que les Etats-Unis l’ont fait contre les Japonais durant le Seconde Guerre Mondiale », allusion aux deux bombes atomiques larguées sur Nagasaki et Hiroshima. Le NPA appelle les autorités françaises à refuser de recevoir Avigdor Lieberman, appelle à protester et à manifester contre sa venue : vigie à partir de 14h30 et rassemblement unitaire à 18h devant le ministère des Affaires étrangères. Le NPA rappelle son exigence de la suspension immédiate des relations diplomatiques, politiques et économiques entre l’Union européenne et Israël, tant que celui-ci bafouera les droits des Palestiniens.

Le 4 mai 2009.

et du parti communiste français :

Les autorités françaises ne doivent pas recevoir Avigdor Lieberman

Les autorités françaises ne doivent pas recevoir Avigdor Lieberman, ministre des Affaires étrangères israélien, connu pour son ultra-nationalisme et ses options racistes et violentes.

En accueillant ce ministre d’extrême droite, les autorités françaises cautionnent le pire. Cet homme est une insulte permanente au combat des progressistes et des pacifistes israéliens. Son parti, qui prône la guerre au Moyen-Orient et qui refuse toute perspective de solution négociée en deux Etats, est un danger immédiat pour le peuple palestinien et pour la paix. La France et ses partenaires européens doivent adopter l’attitude de la plus grande fermeté et appliquer des sanctions, notamment celles votées par le Parlement européen, afin de contraindre Israël au respect du droit international et des résolutions des Nations Unies.

Parti communiste français Paris, le 4 mai 2009

Libellés : , ,


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud