28 mars 2009

 

José Bové : "L'écologie n'est pas compatible avec le capitalisme"

***
J'ai fait campagne pour la candidature de José Bové à l'élection présidentielle. Depuis, Bové a fait un choix politique de s'engager avec Daniel Cohn-Bendit comme tête de liste d'Europe-Ecologie dans le Sud-Ouest aux européennes. Il ne trouve pas intéressant, semble-t-il, de militer pour le rassemblement de la gauche radicale et anticapitaliste. Je pense qu'il y a des lignes politiques à ne pas franchir, et s'allier avec un Cohn-Bendit qui a soutenu le Traité constitutionnel européen et ne se gêne pas pour débattre amicalement avec un Giscard d'Estaing constitue selon moi une erreur de taille.

Mais comme je n'aime pas les procès d'intentions, je considère que Bové - jusqu'à preuve du contraire - reste un antilibéral et un écologiste sincère. Cela m'intéresse de savoir ce que pense sur le fond le militant Bové, défenseur des paysans, opposant depuis toujours au libéralisme et au militarisme, faucheur des plantes transgéniques, ami des peuples colonisés et notamment des Kanaks et des Antillais.

Voici donc un article publié par le journal Le Monde dans lequel Bové affirme :

Je crois que ce qui est important, c'est qu'aujourd'hui - et on le voit avec la crise - on se rend compte que la solution à la crise, et son urgence, imposent de répondre à la fois à la détresse de millions de personnes qui se trouvent sans emploi, et bientôt sans ressources. Et en même temps, cette crise, qui n'est donc pas simplement sociale et économique, est une crise totale de notre modèle de développement.

Libellés : ,


Comments:
Tout le monde parle d’écologie . Juppé snobe les cerises et Sarkozy grenelle à tout va. L’hypocrisie durable est en plein développement. C’est aujourd’hui à qui sera le plus écolo, celui qui aimera le plus la planète. Et ses habitants. Car on mêle allégrement « éthique » ou même « ethnique » avec « écologique ». Rien n’est trop beau, beau, pour le futur.
Aux Ateliers de l’Eclipse ( www.ateliers-eclipse.com ), on a attendu personne pour pratiquer le recyclage et le bon sens terrien. Produire des œuvres et des objets respectueux de l’environnement et son histoire.
Mais on se réjouit bien sûr, très très sincèrement, de voir qu’on est de plus en plus nombreux…
 
Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud