26 février 2009

 

Saint-Denis: le préfet dénonce la réquisition

***
Le geste politique est fort. Didier Paillard, le maire PCF de Saint-Denis (93), a décidé hier de reloger officiellement huit familles mal logées qui occupaient un immeuble vide de la Poste depuis la mi-février. C'est une première en Ile-de-France depuis l'adoption de la loi Dalo (droit au logement opposable).

Ces familles françaises ou en situation régulière demandaient depuis plusieurs années des logements sociaux. Elles erraient d'hôtels en hôtels. La mairie a donc décidé de soutenir ces familles en réquisitionnant cet immeuble inoccupé de la Poste rue Mermoz, afin de les reloger officiellement. La Poste a de son côté assigné le DAL (droit au logement), qui avait installé ces familles dans l'immeuble mi-février.

La mairie précise qu'elle avait déjà demandé fin janvier à la préfecture la réquisition de logements vides.

Il faut rappeler que la Seine-Saint-Denis compte 60.000 demandeurs de logement social. Or seulement 2.000 places se libèrent chaque année dans le contingent préfectoral.

Source : France3.fr

Libellés : ,


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud