28 décembre 2008

 

La Méchante Sorcière est morte (ou presque)



A l'occasion des fêtes, les chaînes de télevision ne manquent pas de rediffuser de grands classiques du cinéma populaire. Cette année j'ai revu (pour la nième fois) Le Magicien d'Oz, de Victor Fleming.

Mais saviez-vous que l'auteur de la célèbre chanson interprétée par Judy Garland, 'Over the rainbow', 'Yip' Harburg, était un socialiste et victime de la chasse aux sorcières (!) du sénateur Mccarthy ? Ou que les 'compagnons de route' (en brique jaune) de Dorothy représentent La Classe Ouvrière (L'homme en fer blanc), le Petit Paysan (L'épouvantail) et un dirigeant politique sans 'couilles' (Le Lion) ? Bien évidemment, la Méchante Sorcière symbolise le grand capitalisme.

Le Magicien lui-même est censé incarner le gouvernement fédéral, dont l'intervention sauvera le peuple travailleur. Mais dans le film le Magicien est un personnage hésitant et très contradictoire, et ce sont les trois héros du peuple qui doivent se battre contre l' armée des Singes Volants pour sauver Dorothy et Toto le chien de la Méchante Sorcière.

C'est bien un film pour ces temps de tornade économique.

A noter que 'Yip' Harburg était également l'auteur de la chanson la plus connue de la crise des années trente, 'Brother, can you spare a dime ?' Il était, comme beaucoup de très grands lyricistes de la musique populaire américaine - et comme le dramaturge britannique Harold Pinter - un juif originaire de la Russie.

Vous en saurez plus en lisant cet article (en anglais) de John Newsinger: Blacklisting the rainbow man (Socialist Review, décembre 2008)

Libellés : ,


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud