15 septembre 2008

 

Le fait du jour

Selon le ministère palestinien de la santé, soixante-huit Palestiniennes ont accouché à des barrages de l'armée israélienne entre 2000 et 2006. Il y a eu 35 fausses couches et cinq décès à la naissance. (Cité par le correspondant du Monde, éd. du 16 septembre 2008, qui rend compte de la mort d'un nouveau-né à un checkpoint la semaine dernière.)

Dans un autre article, sous le titre 'La violence des colons inquiète Ehoud Olmert', le même journal rapporte la déclaration suivante de celui-ci : "Il n'y aura pas de pogroms contre des non-juifs".

Pourtant, selon le correspondant, "Pour les Palestiniens, le harcèlement est souvent quotidien. Les colons les empêchent d'aller cultiver leurs champs, les insultent, voire leur tirent dessus/.../ Il y a même des descentes de colons dans les villages, voire des tirs de mortiers. Des cultures sont incendiées, des oliviers détruits. les forces de l'ordre israéliennes n'ont jusqu'à présent réagi que mollement et laissent souvent les attaques impunies" - tout en se faisant traiter de 'nazis' par des colons.

Sur le site d'IRIN : Recrudesence des violences des colons contre les Palestiniens

Libellés : ,


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud