20 février 2008

 

A vendre €1000 : droit de grève



Piquet de grève chez Mécaform dans le Tarn. Les salariés de cette entreprise ont obtenu une prime de fin d'année de €250 et une augmentation de la masse salariale de 3% en octobre 2007 en utilisant l'arme de la grève.

L'entreprise GT Logistics, située à Tarnos (Gironde), vient d'inventer un nouveau trafic - celui du droit de grève. Elle propose une prime de €1000 à ceux de ses salariés qui acceptent de renoncer à leur droit de grève.

Le droit de grève, faut-il le rappeler, est inscrit dans la Constitution française, tout comme le droit de vote. J'ai donc décidé de mettre mon droit de vote en vente sur e-bay ... J'attends vos offres.

Mais au fait, je ne suis pas spécialiste de la question, mais si le droit de grève est un droit constitutionnel, a-t-on le droit de le vendre ? Peut-on accepter les €1000 puis se mettre en grève, en plaidant l'illégalité de cette mesure ?

L'employeur en question n'a-t-il pas porté atteinte à la Constitution et donc au peuple français ? Il doit être donc passable d'une peine très sévère.

Quelle va être la riposte syndicale ? L'Inspection du Travail a été saisie, ce qui est la moindre des choses.

Mais ne peut-on pas retourner l'argument du patron, pour lequel renoncer au droit de grève est le seul moyen d'obtenir un nouveau contrat avec son client le plus important, l'entreprise Turbomeca ? Car les syndicats de celle-ci pourraient très bien, s'ils voulaient, menacer de ne pas coopérer avec l'entreprise GT si sa direction ne renonce pas à sa politique anti-syndicale ? En insistant bien sûr sur le paiement d'une prime d'au moins €1000 pour tous ses salariés et la satisfaction de leurs revendications salariales.

Comme le rapport de force est le seul que ces gens-là comprennent, la réponse des travailleurs doit être à la hauteur. Le boycott syndical est le meilleure façon de remettre ce genre de patron voyou à sa place.

Une bonne nouvelle dans Le Monde : Les revendications salariales se multiplient (et tant mieux)

Dans Sud Ouest : Ford : le site est paralysé

Libellés : ,


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud