15 juillet 2007

 

A la gauche de la gauche française : une contribution contre les non débats...

Par Catherine Samary, féministe, membre du courant unitaire de la LCR

"Ceux et celles qui voudraient lire ici un bilan « globalement négatif /positif
(au choix) » soit de la campagne d’Olivier Besancenot, soit de celle de José
Bové peuvent passer à autre chose... Ceux et celles qui estiment que « tout
était possible » - et que « plus rien ne l’est », se trompent... Il faut se tourner
vers l’avenir. Mais aucune confiance ne pourra s’établir si l’on ne peut
discuter des désaccords et des échecs. /.../"

J'ai découvert tardivement cette contribution (mais il y en a eu tellement), qui a été écrite le 1er juillet 2007. A Socialisme International nous apprécions Cathérine en particulier pour son opposition - très minoritaire malheureusement à la LCR - à la Loi de 2004 interdisant les signes religieux à l'école. Dans ce texte, elle dit des vérités importantes qui sont souvent volontairement "oubliées'", tout en évitant le manichéisme de "nous avions raison, ils avaient tort".

Ceci dit, elle est selon moi trop conciliatrice par rapport à la majorité de la Ligue. Si la minorité unitaire n'a pas réussi à convaincre la majorité, dit-elle en substance, c'est parce que sa position n'était pas assez convaincante. Comme si sa majorité était réellement ouverte aux arguments.

Cathérine a raison de critiquer l'utilisation abusive des notions d'"appareil" ou de "bureaucratie" (éventuellement "stalinienne") vis-à-vis de la direction de la Ligue. Son groupe dirigeant - ou l'alliance parfois ponctuelle qui forme la majorité à un moment donné - ne s'appuie pas sur une masse de fonctionnaires ou d'élus, c'est le moins qu'on puisse dire. Il ne possède donc pas d"appareil" au sens strict du terme (à la différence de celui du PCF et du PS). Mais malheureusement, il se comporte souvent comme si c'était le cas.

Cathérine fait preuve - et pas pour la première fois - d'une certaine idéalisation du processus de prise de décisions interne de l'organisation dont elle fait partie. Selon nous, les lignes entre les différentes tendances de la Ligue ne changeront pas par le seul jeu des débats internes.

Libellés : ,


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud