24 mai 2007

 

Résultats des élections au parlement irlandais

Pour ceux qui ont au moins le Bac + 5 avec spécialité 'systèmes électoraux compliqués', voici un lien au site de The Irish Times pour suivre les résultats des élections législatives en Irlande du 24 mai 2007. La gauche radicale (Socialist Party, SWP, Workers' party, Irish Socialist Network ...) présente plusieurs candidats. A vos calculettes ! Voir aussi le site ElectionsIreland.org

LATEST

Les petits partis et les indépendants ont soufferts du bon score du parti au pouvoir, Fianna Fail, qui arrive largement en tête du scrutin, avec 42% des voix, et de la poussée du principal parti d'opposition, Fine Gael (27%). Les deux partis 'historiques' de la république sont généralement classés au centre-droit ou centre-gauche, selon l'analyste, sans qu'on puisse vraiment les distinguer sur le plan programmatique.

Les grands perdants sont les alliés de Fianna Fail, les Progressive Democrats (libéraux), qui passe de 8 à 2 sièges. Le Parti travailliste, allié à Fine Gael, avec 10% des voix, conserve 20 sièges. Sinn Fein (représentant du courant 'républicain' et vaguement situé à gauche), qui espérait gagner en influence suite à la formation d'un gouvernement d'union en Irlande du Nord, recueillit 7% des voix (stable) et gagne 4 sièges, contre 5 dans la chambre sortante. Les Verts, avec près de 5%, conserve 6 sièges.

Fianna Fail n'ayant toujours pas la majorité, le premier ministre Bertie Ahern doit composer avec d'autres partis pour former un gouvernement. Les tractations sont donc déjà en cours.

A gauche, le Socialist Party (trotskiste) a perdu son seul siège de député, celui de Joe Higgins à Dublin. Il a recueilli 15% des voix, contre plus de 20% en 2002. Clare Daly obtient 9% dans un autre siège. Les prévisions donnaient pourtant au moins Higgins gagnant.

Dans un autre siège au sud de Dublin, Richard Boyd Barrett, membre du SWP (mais candidat de l'Alliance People Before Profit) et président de la coalition irlandaise contre la guerre en Irak, a obtenu un bon score (9%) mais n'a pas dépassé le quota pour être élu. D'autres candidats de PBP ont obtenu entre 1 et 4%.

Comme on voit, la République d'Irlande reste une exception politique en Europe. Selon les commentateurs, la reconduction de Bertie Ahern s'explique par la relative bonne santé de l'économie. Pourtant, les raisons de mécontentement sont nombreuses, en particulier la pression sur les services publics (santé, écoles ...), le logement et les transports, ainsi que des menaces pour l'environnement, ce qui expliquerait l'augmentation des voix pour l'opposition 'modérée'.

Libellés :


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud