12 août 2009

 

L’ISLAMOPHOBIE EST-ELLE DU RACISME ?

***
Extrait d'un tract de Marxistes Unitaires (à paraître)

En tant que militants de gauche nous nous opposons à toute discrimination basée sur le genre, l’orientation sexuelle, l’appartenance ethnique ou la religion. Nous considérons l’islamophobie comme une forme particulièrement dangereuse du racisme parce qu’elle n’est pas toujours reconnue pour ce qu’elle est.

Dans le cas de l’islamophobie, les facteurs de la « race » et de la religion ou de la culture se confondent. Le racisme anti-arabe s’est mû subtilement en un racisme anti-musulman. C’est du racisme culturel et non biologique. En France aujourd’hui, des intellectuels comme le journaliste et chroniqueur Claude Imbert peuvent se vanter d’être « un peu islamophobe », sans être traités de racistes.

Pourtant les mécanismes conduisant de l’expression d’attitudes islamophobes à des actes de discrimination voire à des agressions sont strictement identiques à ceux d’autres formes de racisme comme le racisme anti-noir ou l’antisémitisme.

Comme toute forme de racisme, l’islamophobie affaiblit le mouvement ouvrier en divisant les travailleurs entre eux. Rien n’est plus tentant pour les classes dominantes que de détourner l’attention des problèmes liés à la crise de l’économie capitaliste en agitant le spectre de la « menace islamiste ». Tout comme pendant la Guerre Froide ils agitaient le spectre de la « menace communiste ».

C’est par le biais de la défense de la laïcité « à la française » que ce racisme-là fait son travail de sape des solidarités traditionnelles du mouvement ouvrier. La gauche confond sa critique souvent juste des institutions religieuses avec l’hostilité aux individus qui ont la foi en Dieu. Pire, elle ignore le fait que les plus pratiquant-e-s – qu’ils soient chrétien-ne-s, musulman-e-s ou autres – se trouvent principalement parmi les minorités qui sont victimes de discrimination et de racisme.

L’islamophobie n’a rien à envier à la haine raciale utilisée par les Nazis pour diaboliser les Juifs et les Tziganes entre les deux guerres mondiales. Nous devons la combattre résolument et être solidaires de ses victimes.

Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud