10 mai 2009

 

Kanaky: Elections provinciales du 10 mai 2009

NOUVEAU
Résultat des élections provinciales en Nouvelle-Calédonie : la droite reste majoritaire avec 31 sièges sur 54 contre 23 (+5) pour les indépendantistes (dont 3 pour le Parti Travailliste classé à l'extrême gauche); élimination du Front National (et bon débarras).
***

Profession de foi du Parti Travailliste

"LIBERTÉ. UNITÉ. ÉGALITÉ. RESPECT"

Le Parti qui dit ce qu'il pense et fera ce qu'il dit

Le Parti Travailliste a résolument choisi de faire de la politique autrement.

Contrairement à tous les autres partis, la priorité est, et restera l’écoute de la population sur le terrain.

Les élus sont avant tout des élus du peuple, c’est donc au peuple qu’ils doivent rendre des comptes et c’est aux aspirations du peuple qu’ils doivent aussi répondre efficacement et sincèrement.

A chaque élection, les promesses électorales restent à l’état de promesses. Les discours restent purement idéologiques, sans aucun rapport avec ce que vivent les populations sur le terrain dans la vie de tous les jours.

C’est ce constat qui a donné naissance au Parti Travailliste.

Nous avons la chance de vivre dans un pays extraordinairement beau et riche et paradoxalement, la répartition des richesses est une catastrophe. Une minorité gagne énormément d’argent et une majorité est en dessous du seuil de pauvreté.

Est-ce cela le pays de demain que nous voulons ?

Notre système économique ne profite qu’à une minorité, notre système social est inégalitaire, notre système fiscal ne répond en aucune façon aux besoins du pays et est profondément discriminatoire car il privilégie les plus riches. De même, l’environnement n’est pris en compte que ponctuellement alors que cela devrait être une préoccupation de tous les jours.

La terre sur laquelle nous sommes aujourd’hui sera celle de nos enfants demain. Que voulons-nous pour nos enfants ? Quelle terre allons-nous leur léguer, quel système scolaire et universitaire voulons-nous pour eux , quelles mesures efficaces allons-nous mettre en place pour leur permettre d’accéder prioritairement à l’emploi ?

Les élus du Parti Travailliste seront avant tout des militants de terrain ; ils ont pour la plupart d’entre eux, l’expérience qu’ils ont acquis au travers de leur engagement dans l’USTKE. Aucun élu ne peut se prévaloir d’être un professionnel de la politique. La seule légitimité qui compte est celle qui est donnée par les électeurs. Il ne faut pas hésiter à changer les élus qui n’assument pas leurs responsabilités.

Le Parti Travailliste est composé d’hommes et de femmes qui n’ont qu’une parole.

Ses élus tiendront leurs engagements et respecteront la parole donnée coûte que coûte.

Le Parti Travailliste ne s’inscrira pas dans cette logique antidémocratique du consensus qui paralyse le pays.

Le Parti Travailliste sera un vrai parti novateur, totalement différent des autres, qui se battra pour défendre tout ce qui va dans le sens de l’intérêt général, qui fera des propositions de textes de lois mais refusera fermement tous les projets partisans qui viseront à continuer à enrichir une minorité au détriment de la majorité d’une population qui souffre de plus en plus.

Ensemble, nous pouvons changer le pays, il suffit de le vouloir.

Voter Parti Travailliste c’est voter pour la construction d’un pays souverain et dans le cadre d’une communauté de destin qui dépassera enfin le stade du discours politique

Kanaky: Elections décisives (sur le site du NPA)

Libellés :


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud