17 novembre 2008

 

Val d'Oise : Appel à une campagne commune pour les Européennes de 2009

***
Face à l'avalanche de textes qui risque de nous tomber dessus, il faut faire le tri. Je publie celui-ci parce qu'il a été écrit par nos voisins du Val d'Oise et qu'il va être soumis à la prochaine réunion du Collectif unitaire de Saint-Denis.

Chers amis, chers camarades

Réunis mercredi 22/10 à Cergy, des membres des Alternatifs, des communistes unitaires, du collectif unitaire de Cergy et de simples signataires de l'appel de Politis - L'Alternative à gauche, organisons-la ! - ont décidé, à quelques mois des élections européennes, de s'adresser à toutes les composantes du NON de gauche dans le Val d'Oise.

L'Union européenne se retrouve au coeur de la tempête financière et économique, mais elle est incapable d'y faire prévaloir les intérêts du plus grand nombre, emprisonnée qu'elle est dans les carcans du Pacte de stabilité, d'une Banque centrale indépendante, d'un grand marché déréglementé et de la destruction programmée de ce qu'il reste de services publics sur le continent. Le traité de Lisbonne a recyclé les orientations essentielles du traité constitutionnel européen, rejeté en 2005 par le vote des citoyens français et néerlandais.

Aucune politique de gauche ne pourra jamais être conduite dans le cadre d'un tel traité. Il faut en sortir, comme nous y a invités le peuple irlandais, seul à avoir pu se prononcer démocratiquement et souverainement sur la question, et redonner la parole aux peuples européens.

Sur ce plan, à huit mois des élections européennes, nous considérons qu'il serait incompréhensible que les forces antilibérales, celles-là mêmes qui ont mené en commun la bataille victorieuse du référendum du 29 mai 2005, ne s'expriment pas en commun à l'occasion de cette échéance.

Sans cette unité, le risque est grand de ne voir aucun représentant du vote majoritaire des Français de 2005 élu au Parlement européen.

Nous aimerions, dans un premier temps, connaître votre position sur ce sujet, puis, si vous en êtes d'accord, nous rencontrer au niveau départemental pour en discuter ensemble.

Recevez, chers amis, chers camarades, nos salutations unitaires et antilibérales.

Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud