29 mars 2008

 

Une analyse de Roger Martelli sur les élections municipales



Un livre de Roger Martelli

L'historien et politologue communiste Roger Martelli (voir le message ci-dessous) vient de publier une intéressante analyse des élections municipales et cantonales de mars 2008.

Cette analyse minutieuse relativise certaines interprétations impressionistes et déclarations de responsable politiques qui, note-t-il, préfèrent toujours citer les bons résultats plutôt que les mauvais.

Il en ressort notamment que l'"heureuse surprise" de la bonne tenue du PCF n'en est pas vraiment une. Ainsi, de 190 villes de plus de 3 500 habitants contrôlées par le PCF on passe à 180. Les Communistes continuent donc à perdre du terrain au profit du Parti socialiste et les résultats de 2008 constituent au mieux un "tassement du recul".

Lecture recommandée - surtout si vous aimez les tableaux et les chiffres électoraux !

Libellés :


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud