07 décembre 2007

 

Travailler 24/7 pour créer encore plus de bénéfices pour les patrons ? Non, merci !



Une proposition très sérieuse pour améliorer le pouvoir d'achat

Lire l'article d'André Xoa, Sarkozy : président de la régression

Sarko escro, le peuple aura ta peau ! de l'économiste Michel Husson : quelques arguments simples à utiiiser à la cantine ou dans la salle des profs.

Commentaire:
Il est en effet possible que les nouvelles mesures de Sarkozy pour le pouvoir d'achat créeront plus de mécontents que d'heureux élus. Non pas que le gouvernement ne veuille pas faire quelque chose, mais il est coincé entre le désir de relancer l'économie (et en même temps donner un peu de grain à moudre aux dirigeants syndicaux) et l'impossibilité pour lui de prélever sur les bénéfices. Certaines de ces mesures vont très vite décevoir les salariés ou à défaut, mécontenter les patrons. Combien de petits patrons vont être ravis d'accorder des primes de 1 000 euros à leurs salariés ? Combien de grandes entreprises vont vouloir convertir les heures supplémentaires actuellement non-payées en heures payées, même libérées de charges sociales ? Combien de sociétés vont accepter de payer double les heures travaillées le dimanche ? Accorder quelques "avantages" dérisoires et chèrement payés en augmentation de la fatigue et du stress à quelques catégories du salariat risque de provoquer une grogne plus généralisée. Le feu couve, soufflons sur les braises !

Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud