29 novembre 2007

 

Intervention de Sarkozy ce soir - une honte

En écoutant Sarkozy discourir ce soir devant deux journalistes bien dressés, on a clairement l'impression d'un président aux abois prêt à tout dire et à tout faire pour faire oublier les effets de sa politique antisociale - retraites, cadeaux pour les riches, suppression de postes dans l'enseignement, baisse du pouvoir d'achat de la majorité ...

Passer directement comme il a fait des "trafiquants" et des "voyous" à ... "l'immigration non maîtrisée" et des populations qui "ne se sont pas intégrées" est ignoble, mais cela trahit une grande insécurité de sa part. La seule réponse possible à cette dérive est de renforcer les mobilisations en cours.

... Visiblement mal à l'aise, Sarkozy réagit à la moindre ébauche d'une suggestion d'une critique par un de ses interlocuteurs par des gestes d'énervement et une fuite en avant ("Vous n'allez donc pas ralentir le rythme des réformes ?" "Mais enfin j'ai été élu pour ça ... Je vais même peut-être les accélérer." "Le droit de grève, ça ne concerne pas en principe les étudia .. enfin, passons.")

Inquiétant.

"Je suis le président même de ceux qui n'ont pas voté pour moi." Eh bien, Non.

************************************************************************************

François Bayrou trouve les propositions de Sarkozy sur le pouvoir d'achat "convenables".

Julien Dray trouve Sarkozy "bon sur la forme" (mais il est vrai qu'il ne faut pas dire trop de mal d'un président qui disposera sans doute bientôt de quelques places de ministres).

Nicolas Sarkozy : "Je n'ai pas le pouvoir de décréter tout seul une augmentation générale des salaires". Pourtant, il y pensait, n'est-ce pas ? Ce serait plutôt un bon thème de mobilisation de syndicats, s'ils n'étaient pas si pressés de "négocier" la remise en cause de tous nos acquis.

************************************************************************************

Jean-Marie Harribey, co-président d'Attac, trouve l'idée de Sarkozy de "monétiser" les jours de repos une "bêtise mélangée de cynisme". C'est bien dit. Lire son article ici ...

Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud