12 juin 2007

 

Elections législatives en Belgique, le 10 juin 2007: A droite, toute!

/.../Quel qu’il soit, y compris avec un zeste de vert, le prochain gouvernement sera un exécutif bourgeois qui mènera tambour battant l’offensive contre nos conquêtes sociales, avec la sécu en ligne de mire, la volonté de scinder les politiques d’emploi, la poursuite des privatisations et la réforme de l’Etat dans un sens anti-démocratique. Les forces centrifuges dans l’Etat Belgique se sont une fois de plus renforcées du fait des résultats asymétriques entre la Flandre et la Wallonie. Mais la tendance est la même : à droite toute, bien qu’à des degrés divers (la droite et extrême droite pèsent plus de 54% en Belgique francophone, contre 75% en Flandres !). L’extrême droite ne progresse plus autant, surtout du côté francophone et s’il faut s’en réjouir, l’euphorie n’est pas de mise pour autant: si l’on additionne les scores du Vlaams Belang, de la Liste Dedecker, du FN et de Forces Nouvelles, son poids est toujours intolérable.

La victoire de la droite ne s’explique pas seulement par la « trahison » (air connu) social-démocrate à ses promesses. Elle est aussi le résultat de l’échec de la gauche anticapitaliste à offrir une alternative suffisamment crédible aux yeux des masses. En Belgique, la barre des 5% d’éligibilité et des règles d’accès aux médias particulièrement anti-démocratiques rendent la tâche difficile. Mais cela n’explique pas tout. Comme aux législatives de 1999, bien que dans une moindre mesure, c’est Ecolo, qui a raflé les pertes du PS. Or, ce sont ces électeurs que la gauche anticapitaliste aurait pu, aurait dû capter. Par sa division ou son aventurisme électoraliste, elle n’en a pas été capable. Les résultats des listes CAP (autour de 0,3%), PC et PTB (autour de 0,8%) parlent d’eux-mêmes.

Lire l'analyse de la LCR (Belgique)

Communiqué de Une Autre Gauche

Libellés :


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud