28 mai 2007

 

Alex Callinicos: the Venezuelan Revolution and the IS Tendency


Les camarades de Socialist Worker (Nouvelle-Zélande) ont initié un débat sur l'évolution de la situation politique au Venezuela, qu'ils considèrent comme l'évènement le plus important depuis la révolution russe de 1917. Leur contribution a été adressée notamment aux organisations de la International Socialist Tendency à laquelle ils appartiennent, et en particulier au Socialist Workers Party britannique qui en est, officeusement au moins, le "centre". Ici, Alex Callinicos du SWP leur répond. La deuxième partie du texte répond à certaines critiques de l'organisation interne de la tendance.

Sur le même sujet, et en français, la revue suisse A l'encontre a publié une série de documents très intéressants qu'on peut consulter sur leur site ici ...

Une autre source d'information est le site du RISAL (Réseau de solidarité et d'information sur l'Amérique latine) et sa rubrique 'Venezuela'

Libellés : , ,


Comments:
Il est évident qu'une discussion approfondie sur le Vénézuela est important. Cela dit, a priori, il me semble étrange de comparer à la Russie en 1917. La Russie était quand même une des grandes puissances du monde, qui avait un poids politique et symbolique énorme. Ce n'est absolument pas le cas du Vénézuela. Ceci ne veut pas dire que nous n'avons rien à dire ni rien à apprendre, mais il ne me semble pas que les enjeux sont comparables.
 
Les enjeux sont quand même importants. Actuellement le seul espoir concret est l'Amérique latien, et la "locomotive en est Chevez. Quand je vois tous les appuis qu'il se gagne de par le monde, et à quel point il est l'homme du mioment, je pense à cette citation du Général de Gaulle : "il n'est pas nécessaire d'avoir beaucoup de moyens pour être grand, il suffit d'être à la hauteur de l'histoire."
Le vénézuéla, que personne ne n'entendait parler avant A acquit un poids politique important, et un poids symbolique encore plus.
C'est Cuba plus la démocratie. Souvenez-vous au printemps 68 la petite Tchécoslovaquie avait acquit un poids politique énorme.
Espérans que le Vénézuéla ne connaître pas son sort. Déjà il n'est plus isolé. Un pays à suivre (récemment il y a eu plusieurs initiatives trsè interessantes de correa, telle l'appel à un code du travail unique pour l'Amérique latine, l'inverse de ce qui s'est fait pour l'unification européenne !): l'Equateur.
Et les deux rendez-vous prochains les plus importants au plan mondial seront tous les deux en Amérique latine: 1 en juin larencontre présidentielle pour définir CE QUE sera la Banque du Sud, l'enjeu est de taille lisez ça :
http://risal.collectifs.net/article.php3?id_article=2269
[RISAL] Retour sur les enjeux autour de la Banque du Sud

et en 2008: l'élection au Paraguay, si Lugo gagne (comme le prédisent les sondages, mais il faut s'attendre que tout sera fait pour l'en empêdher) le Paraguay cesera d'être un cheval de Troie de l'impérialisme en Amérique du Sud.
 
Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud