18 avril 2007

 

Législatives : José Bové"aspire à l'unité"

NOUVELOBS.COM 18.04.2007 15:58

Le candidat altermondialiste lance un appel au Parti communiste et à la LCR pour "présenter des candidats unitaires aux législatives", "une nécessité" pour "peser face au PS dont on voit bien qu'il a renoncé à lutter contre le libéralisme".

A quatre jours du premier tour, le candidat altermondialiste à la présidence José Bové a sommé, mercredi 18 avril à Toulouse (Haute-Garonne), le Parti communiste et la LCR de "se ressaisir" après l'élection présidentielle pour "présenter des candidats unitaires aux législatives".
"J'aspire à une unité", a déclaré José Bové lors d'une conférence de presse à Toulouse, en fustigeant cependant "cette logique de la division qu'(il) n'accepte pas". "J'ai encore lancé un appel à l'ensemble des forces pour présenter des candidats unitaires aux législatives". "Il n'est pas trop tard même si le message a du mal à passer", a-t-il précisé avant d'ajouter que le rassemblement de la gauche antilibérale est "une nécessité" pour "peser face au parti socialiste dont on voit bien qu'il a renoncé à lutter contre le libéralisme".
Rassembler "des gens d'horizons variés"
José Bové, dont c'est la première candidature à l'élection présidentielle, s'est félicité d'avoir rassemblé "près de 100.000 personnes dans toutes les réunions publiques". "Les gens ont envie de se réapproprier le débat. Ils en ont assez de se le faire confisquer par les appareils politiques qui vont d'alternance en alternance", a-t-il indiqué. Le candidat altermondialiste se refuse pour autant à créer son parti politique. "Je n'en ai jamais eu l'intention", a-t-il précisé. "Je suis pour que l'on continue un mouvement qui rassemble des gens d'horizons variés".
En campagne toute la journée à Toulouse, José Bové a rencontré un collectif de huit personnes en grève de la faim depuis lundi pour obtenir l'adoption d'un moratoire sur les cultures OGM avant de se rendre à la faculté du Mirail. Le candidat devrait poursuivre sa tournée toulousaine par la visite des habitants du quartier de la Reynerie puis par celle des gens du voyage, en se défendant de vouloir "instrumentaliser les banlieues populaires". Il tiendra une réunion publique dans la soirée. AP

Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud