30 mars 2007

 

José Bové : "L’unité des forces de la gauche anti-libérale fonde ma candidature."

"Je me félicite qu’Olivier Besancenot redécouvre les vertus de l’unité des forces anti-libérales. Il n’est jamais trop tard pour bien faire. Mais quand même, quel dommage que le dirigeant de la LCR, rejoint par Marie-George Buffet, n’ait pas jugé utile de construire cette "opposition politique crédible" pour la campagne présidentielle et ait préféré faire cavalier seul imité en cela par la candidate du PCF.
Chacun sait qu’une des raisons de ma candidature est de faire entendre, pendant cette campagne, la nécessité de l’unité des forces de gauche anti-libérales, politiques et sociales et que les comités qui soutiennent cette candidature collective réunissent, entre autres, des milliers de citoyens, des militants unitaires de la LCR, du PC, des Verts et des mouvements altermondialistes et écologistes.
Je ne vois d’ailleurs pas pourquoi la proposition unitaire lancée par le candidat de la LCR devrait se limiter au seul cas de victoire de la "gauche molle". Si la droite gagne, pourquoi n’y aurait-il pas besoin de l’unité d’une vraie opposition de gauche ?
Je reste toujours disponible pour construire cette unité tellement indispensable et
particulièrement pour les législatives pour lesquelles des accords pour des candidatures unitaires de la gauche anti-libérale crédibiliseraient l’appel du dirigeant de la LCR."
JOSE BOVE, le 29.03.2007


Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud