04 mars 2007

 

José Bové doit pouvoir être candidat aux présidentielles ...

... pour exprimer les revendications de ceux et de celles qui se reconnaissent dans le mouvement unitaire antilibéral.
Organisons le 7 mars, partout où nous le pouvons, des rassemblements ou des manifestations pour obtenir la levée de l’embargo sur les parrainages. Du fait du scrutin majoritaire, seuls le PS, l’UMP, l’UDF et le PC ont assez d’élu-es pour parrainer leurs candidats respectifs. Or ils ont décidé de verrouiller le système. Il s’agit aujourd’hui de faire sauter ce verrou, de faire bouger l’obstacle politique. Notre candidature dérange. Ne nous laissons pas réduire au silence. Tous ensemble élues et élus, citoyennes et citoyens manifestons pour dénoncer cet embargo électoral. Mardi 27 février, à Toulouse des militants ont manifesté bâillonnés devant la féd ération PS pour protester contre « les grands partis qui veulent bâillonner la démocratie. » Vendredi 2 mars, dans le Val d’Oise, les militants ont invité, par lettre ouverte « La démocratie est en danger » dans la presse et par voie de tract, tous les élus du PS et du PCF à une rencontre publique à partir de 17h30 sur le parvis de la Préfecture à Cergy.
Mercredi 7 mars, à Paris, à partir de 18h30 un rassemblement aura lieu devant le Conseil Constitutionnel, place du Palais Royal.

Continuons et crions tous ensemble, dans toutes les villes, le 7 mars que nous refusons d’être réduites et réduits au silence !

Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud