14 juillet 2006

 

Open letter from Tariq Ali ...

... to Fausto Bertinotti on Italian troops in Afghanistan

"Dear Fausto,

I was surprised to hear that Rifondazione was preparing to vote in favour of keeping Italian troops in Afghanistan, for ‘humanitarian reasons’. I want to try and convince you that this would be a serious error, just as I argued in the last century with those on the left, who supported the Soviet intervention in Afghanistan.
/.../" Read on here.

Un appel de nos camarades italiens


Le nouveau gouvernement italien de centre gauche dirigé par Romano Prodi va soumettre au vote du parlement la poursuite de l’intervention militaire italienne en Afghanistan. Il s’agît là d’une rupture claire avec les sentiments anti-guerre de la gauche italienne, qui se sont exprimées au travers d’immenses mobilisations contre la guerre du temps du gouvernement réactionnaire de Berlusconi.

Les députés et sénateurs de la gauche italienne subissent la pression du gouvernement pour voter contre leurs convictions. 8 sénateurs ont pour l’instant annoncé leur volonté de refuser ce vote à Prodi. Le centre gauche n’ayant que deux voix de majorité au Sénat, leur décision peut obliger Prodi à retirer l’armée italienne, ou à prendre appui sur les élus réactionnaires pour faire passer cette décision. /.../ Lire la suite.

Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud