17 juin 2006

 

José Bové candidat



José Bové peut-il rassembler la gauche radicale de Besancenot à Buffet (les 3 B ?)? L'idée est intéressante, à plus d'un titre. Mais une course contre la montre est engagée avec les appareils des partis, chacun préférant que cela soit leur champion qui porte les couleurs de la gauche antilibérale. La dynamique est-elle assez puissante à la base pour permettre à une candidature (qui pourrait être celle de Bové) de s'imposer ? Pour l'instant, la priorité doit être de mobiliser tou-te-s les militant-e-s issue-e-s ou pas des Collectifs pour le Non pour constituer des Collectifs locaux pour des candidatures unitaires. Ces collectifs doivent comprendre des activistes des partis de gauche et d'extrême gauche, des syndicalistes, des altermondialistes, des antiracistes ... et s'ouvrir largement à toutes les couches de la société (jeunes, immigré-e-s, femmes, minorités, Sans papiers, habitants des quartiers) y compris ceux et celles qu'on n'a pas l'habitude d'inviter à nos réunions.

Pour suivre le débat : José Bové candidat antilibéral en 2007 (NOUVELOBS.COM | 14.06.06)

Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF, à propos de la présidentielle: «Au 2e tour, il faudra une gauche unie». (Libération 17 juin 2006)

Ce qu'en pense Alain Krivine (Rouge n° 2164, 23 juin 2006).

Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud