02 juin 2006

 

COLOMBIE : UN PAS EN AVANT POUR LA GAUCHE RADICALE


Carlos Gaviria, candidat de la gauche

Un article de Ana Maria Duarte dans Rouge n° 2161 souligne l'importance du vote obtenu par la gauche colombienne, alors que la droite dure sort vainqueur du scrutin du 28 mai. Avec 22 % des voix (il y avait 56 % d'abstentions), la gauche multiplie son score par quatre.

"La campagne du [Pôle démocratique alternatif - PDA] a porté sur un programme de changement radical, alliant défense de la souveraineté nationale, réforme agraire et souveraineté alimentaire, sécurité sociale intégrale, reconquête des droits du travail et des services publics ainsi qu’une solution politique négociée du conflit armé. Dans ce pays très catholique, Gaviria a, en outre, défendu sans faiblir l’avortement et les droits des homosexuels. Le PDA émane d’un vaste rassemblement de la gauche radicale initié au sein du Front social et politique (FSP), créé sur proposition de la Centrale unitaire de travailleurs, en 1999. Le FSP est considéré par Présents pour le socialisme [groupe sympathisant de la 4ème Internationale]comme « le projet politique le plus original et audacieux que la classe ouvrière et les mouvements sociaux colombiens se soient proposé dans toute leur histoire ». /.../ Le mouvement incarne une représentation autonome vis-à-vis des mouvements armés, regroupant organisations politiques comme le PCC, l’Union patriotique, ainsi que des organisations sociales indigènes et paysannes, écologistes, comme Censat-Les Amis de la terre, mais aussi des organisations de femmes et de jeunes." Lire l'article.

Comments: Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

blogCloud